Accompagnement pour les professionnel.le.s

Formations

Je suis ravie de recevoir la confiance de VisionS, centre de formation continue de la Haute école de travail social et de la haute école de santé qui me fait la joie de m’inclure à leur catalogue de formation 2024-2025. 

Aussi, le comité de l’Ecole supérieure d’éducatrices et d’éducateurs de l’enfance de Genève a également fait le choix d’introduire mes propositions dans son catalogue.  Je suis également en discussion avec la Haute école de travail social de Fribourg.

Voici les contenus que je leur ai adressé et qui seront expérimentés dans les prochains mois.

Ces différentes formations peuvent être proposées dans d’autres contextes et être adaptées à vos besoins et publics spécifiques.

1
Formation 1

Je ne te juge pas ! Est-ce vrai ?

Le non-jugement est une valeur sacralisée dans les professions de soin à l’autre. Est-ce être honnête et réaliste ? Dans cette aspiration à être des professionnel.le.s ajustés.es, mettons de la conscience et de la clarté dans ces jugements présents et pourtant niés. 

Objectifs

  • Permettre le développement d’une plus grande conscience et connaissance de ce qui se vit en soi et dans la relation à l’autre (partenaires, publics, collègues, hiérarchie ….)
  • Identifier et nommer les critiques et jugements qui éloignent de cette rencontre.
  • Découvrir ce qui empêche d’être pleinement dans l’écoute.
  • Renforcer nos qualités d’écoutant.es.
  • Se servir des jugements pour gagner en connaissance de soi.
  • Découvrir, expérimenter et s’approprier un outil de questionnement et de déconstruction de nos pensées stressantes et limitantes : la réduction du stress basée sur l’investigation (Le Travail de Byron Katie)
  • Renforcer la responsabilité de ce que je suis, vis, veux, pense et fais.

Contenu et Modalités pédagogiques

A partir de vos situations professionnelles conflictuelles et difficiles, cette formation est une expérience qui invite chacun.e à se connecter à elle.lui-même (sensations, réactions, émotions, images mentales …), de la façon la plus honnête et authentique possible. 

Nous nous appuierons sur une méthode simple, efficace et radicale de questionnement et de décontruction de nos pensées, projections, croyances à propos de ces situations.

Des temps d’échanges et de questions réponses permettront de faire des liens avec votre pratique.

Les découvertes de chacun.e, et du groupe, favoriseront des prises de conscience puissantes pour collaborer de façon plus apaisée

La pratique du rôle d’écoutant.e nous invitera à observer ce qui nous empêche d’être à l’écoute et que nous pouvons transformer par plus de conscience.

Pré-requis : une ouverture à la pleine conscience et une aspiration à l’introspection.

2
Formation 2

Je n’ai pas de leadership ! Ah bon ?

Il n’y a pas que les leaders apparent.e.s qui sont des leaders ! Nous avons toutes et tous des représentations qui peuvent nous empêcher de déployer notre singularité et notre potentiel de leader. Avec les outils créatifs et intuitif du coaching nous irons à cette rencontre et pourrons découvrir une forme de leadership venant de notre centre !

 

Objectifs


  • Identifier et échanger sur nos représentations du leadership
  • Découvrir une ou plusieurs facettes encore ignorées de son propre leadership 
  • Expérimenter le leadership en petit groupe
  • Découvrir ce qu’est la posture coach 
  • Vivre un processus de coaching en tant que coach et coaché.e

 

Contenus et modalités pédagogiques

Eléments d’informations théoriques à propos du leadership et de la posture de coach associés à des partages et expériences du groupe.

Expérimentation d’un processus de coaching en tant que coach et coaché.e.

Usage d’outils créatifs et intuitifs (photo-langage).

 



3
Formation 3

Aller vers, être et accompagner les personnes sans domicile fixe, là où elles sont !

Entre la volonté de faire et le désir de savoir être, réside une opportunité de découvrir comment aller au contact de celles et ceux qui ne nous demandent rien et qui sont là, dans l’espace public, sous nos yeux.

Objectifs

  • Prendre conscience de nos projections, à priori, ou encore empêchements à aller au contact
  • A partir d’un texte de Soulet (2007), la reconnaissance du travail social palliatif, paru dans le journal Dépendances, s’interroger et mettre en commun nos visions de l’intervention sociale auprès des plus précaires
  • Se questionner et s’enrichir à partir de notre volonté d’aider l’autre quand cet autre ne demande rien et ne change pas
  • Découvrir une posture spécifique, qui se construit à partir de la rencontre, qui s’affine et se déploie avec le temps
  • Découvrir les possibles qui peuvent advenir à partir de cette rencontre

Contenus et modalités pédagogiques

Temps d’échanges autour des projections, des à priori ou encore des peurs en lien avec la perspective de se rendre auprès des publics présent.es dans la rue.

Mise en situation avec jeux de rôle, pour éprouver dans le corps.

Partage de l’expérience du travail de rue auprès des personnes sans domicile fixe et du développement d’une posture spécifique, des actions qui peuvent être accomplies, ainsi que des réalisations qui en émergent. 

Réflexion approfondie à partir d’un texte qui sera travaillé durant la formation et qui interroge les objectifs de l’action sociale et la posture des travailleur.se.s sociales.aux, confrontés à l’impuissance de pouvoir réellement agir sur la situation.




Votre formatrice

Murièle Lasserre, professionnelle de la relation depuis 30 ans dont 8 en tant que cadre de direction en Ville de Genève, coach professionnelle certifiée en Coaching relation care à l’Ecole Wakan, spirit in buisness and life, diplômée Hets et enseignante vacataire. CAS en leadership transformationnel et accompagnement au changement, certifiée IPMA, et du Travail de Byron Katie (la méthode Inquiry Based stress reduction).